Il existe 4 types de licence Richesse Collaborative Universelle (RCU) exposés ci-après.

Après avoir donné à votre création une licence RCU de type 1,2 ou 3 vous pouvez décider à tout moment de lui appliquer une licence RCU « supérieure ». Dans un schéma « idéal », une création sera placée pour débuter sous licence RCU de type 1, puis évoluera vers une licence RCU de type 2, puis de type 3 puis enfin de type 4. Ce cheminement n’est cependant pas absolu. Vous pouvez par exemple décider de placer d’emblée votre création sous licence RCU de type 2 puis la faire migrer vers une licence RCU supérieure de votre choix.

Une création peut rester dans la même licence RCU aussi longtemps que son créateur l’estime nécessaire. En outre le passage à une licence RCU supérieure est laissé à la libre appréciation du créateur. Ce passage doit être bien réfléchi car il n’est pas prévu qu’une création puisse rétrograder vers une licence RCU inférieure dans laquelle elle a déjà été placée (par exemple : RCU 2 vers RCU 1). 

Choisissez parmi les 4 licences celle qui convient à votre création sachant que la licence RCU de type 4 est spécialement adaptée à une création qui a réussi à résorber la crise à laquelle elle se destinait (par un cheminement successif à travers les différentes licence RCU 1,2 et 3 par exemple). Le créateur décide alors d’ouvrir totalement sa création la consacrant comme une authentique Richesse Collaborative Universelle et de façon à ce que d’autres personnes puissent l’utiliser pour faire face à une crise similaire dans leur environnement et la résorber.

En plus de choisir la licence type à laquelle soumettre votre création, vous décidez de son degré d’ouverture parmi un mode privé ou public.

Richesse Collaborative Universelle de type 1

Lorsque vous placez votre création sous licence RCU de type 1 vous informez les internautes qu’il est impossible d’exploiter d’une quelconque manière que ce soit et à une quelconque fin que ce soit, même partiellement, pour leur propre usage ou pour un usage tiers, votre création, jusqu’à ce que vous décidiez du contraire en plaçant celle-ci sous une licence RCU supérieure de type 3 ou 4 ou en procédant à son retrait intégral de la licence RCU (Richesse Collaborative Universelle) selon les conditions de retrait types.

Vous invitez en outre les internautes à résorber la crise dont vous avez fait le constat et à laquelle votre création tente d’apporter une réponse en leur permettant d’utiliser les outils collaboratifs dont la licence RCU a pourvu votre création et dont vous avez vous-même désormais l’usage à savoir des chantiers, un journal de bord et une comptabilité générale. 

Démarrer une RCU de type 1 »   

Note importante : il peut être conseillé et il est même vivement recommandé en plus de placer votre création sous licence RCU de type 1 d’effectuer une protection de votre création sous copyright. Je veux parler d’une déclaration de droits d’auteur et non d’un dépôt de brevet qui relève d’une toute autre approche. Pourquoi ? Le web et l’internet en général est ainsi fait aujourd’hui qu’il y a des personnes sans scrupule qui auront tôt fait de plagier votre création et malgré son placement sous licence RCU de type 1. Le dépôt sous copyright protège formellement votre création en conformité avec la législation tandis que la licence RCU lui apporte une dimension supplémentaire à partir du moment où vous souhaitez ouvrir votre création à un enrichissement collaboratif. J’utilise pour ma part le service https://copyrightdepot.com/ pour ce qui concerne donc la protection par copyright. Je n’ai aucun lien d’intérêt avec ce service mais vous le communique à titre de recommandation.

Et qu’en est-il lorsque je déciderai de passer ma création placée sous licence RCU du type 1 vers la licence RCU de type 2, 3 ou 4 ? La protection par copyright ne se substitue pas à la licence RCU mais la complète et de façon à dissuader des personnes indélicates de s’approprier votre création. Elle ne vient pas interférer avec la licence RCU qui reste applicable indépendamment de celle-ci dans ses rouages, c’est à dire, qu’il est question de la faire valoir uniquement en cas d’abus constaté. Elle garantit que les efforts que vous investirez vous ainsi que les personnes qui collaboreront à votre création encadrée par la licence RCU ne seront pas vains. Elle est un gage de sérieux et de sureté que vous apportez à votre création et qui engagera des internautes à vous rejoindre et collaborer à l’avancement de votre création placée sous RCU.

Richesse Collaborative Universelle de type 2

La licence RCU de type 2 est identique à la licence RCU de type 1 ci-dessus avec la particularité suivante : en tant que créateur vous stipulez de surcroît aux internautes que vous acceptez d’être sollicité par écrit pour que votre création soit utilisée avant que vous décidiez par vous-même de la placer sous licence RCU de type 3 ou 4, ou que vous décidiez de la retirer intégralement de la licence RCU selon les conditions de retrait types. Si ensuite vous acceptez la sollicitation vous placerez alors de vous-même votre création sous licence RCU de type 3 qui prévoit une exploitation sans délais mais sous condition. 

Démarrer une RCU de type 2 »   

Richesse Collaborative Universelle de type 3

Lorsque vous placez votre création sous licence RCU de type 3 vous informez les internautes qu’ils peuvent utiliser votre création à l’identique sans délais mais sous condition :
1 – de vous avertir par e-mail de l’url de la page où il est prévu que votre création soit utilisée et de faire apparaitre sur celle-ci un lien vers votre création ;
2 – de contribuer à l’avancement de votre création c’est à dire de contribuer à ses chantiers collaboratifs, à la co-écriture de son journal de bord et à la tenue de sa comptabilité générale ;
3 – de placer l’exploitation que sera ainsi faite de votre création à son tour sous licence RCU (Richesse Collaborative Universelle) de type 3.

Démarrer une RCU de type 3 »   

Richesse Collaborative Universelle de type 4

Lorsque vous placez votre création sous licence RCU de type 4 vous informez les internautes qu’ils peuvent utiliser votre création à l’identique sans délais et sans restriction particulière pour résorber une crise similaire dont il aurait été fait le constat. Vous stipulez en outre d’être averti par e-mail de l’adresse URL où il est prévu une exploitation de votre création et d’y faire apparaitre un lien vers celle-ci.

Démarrer une RCU de type 4 »